DANS LA TÊTE D'UN BURN OUTÉ

SE RECONVERTIR DANS L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE APRÈS UN BURN OUT

Vous envisagez une reconversion après votre burn out ? Vous êtes passionné d’informatique, de mathématiques, de statistiques ? Et si vous tiriez parti de l’émergence des métiers de l’intelligence artificielle pour vous réinventer ? Véritable révolution technologique l’IA est un levier pour l’emploi pour répondre aux besoins croissants des entreprises.

1. L’ Intelligence artificielle en quelques chiffres

La demande de talents en IA est déjà forte et va augmenter de façon exponentielle.

Les opportunités de reconversion vers les métiers de l’IA sont nombreuses et variées.

Bon à savoir : Le terme « IA » englobe le concept général d’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique, les systèmes experts, le data mining (Waouh je n’avais même pas réalisé que j’avais travaillé dans l’IA, côté MOA, pendant plusieurs années 🤦🏻‍♀️) et bien d’autres choses encore.

Les Emplois créés : d’ici 2025, les technologies d’IA pourraient créer plus d’emplois qu’elles n’en détruisent. Le gain net serait de 2 millions d’emplois. (Étude Gartner)

L’ application d’IA dans les entreprises : les secteurs qui ont connu l’adoption la plus précoce de l’IA sont : la santé, les services financiers, la vente au détail et la fabrication.

Croissance du marché de l’IA : le marché mondial de l’IA devrait connaître une croissance significative et pourrait atteindre environ 190 milliards de dollars d’ici 2025.

 

L’ IA vous semble un peu abstraite ? 😉

Pourtant vous connaissez déjà les chatbots, les systèmes de reconnaissance vocale, les robots industriels et vous avez entendu parler de la voiture autonome.

Comment pensez-vous que sont détectés vos spams dans votre boîte mail préférée ? Comment les informations vous sont présentées sur les réseaux sociaux ?…

2. Les 5 métiers de l’IA les plus en vogue en 2023

Nouveau job de rêve ?

1.L’Ingénieur de prompt ou Prompt Engineer: « Savez-vous parler aux IA ? »

Son rôle : le rôle de l’ingénieur prompt est de savoir comment interagir au mieux avec les IA en langage naturel. Il ne faut pas s’y tromper. Formuler la bonne requête, cela s’apprend et cela se travaille. D’où l’idée d’un métier en soi.

L’objectif est de guider l’intelligence artificielle pour produire des réponses précises, pointues au plus proche des éléments de contexte de l’utilisateur, de la raison de la tâche, du rôle attribué. L’ingénieur prompt doit comprendre les capacités et les limites des systèmes d’IA.

C’est un métier qui pourrait se spécialiser par type d’IA (ChatGPT, Midjourney, Dall-E,..)

2. Le Consultant en Intelligence Artificielle : l’expert en solutions d’IA

Son rôle : le consultant IA aide les entreprises à tirer parti de l’IA pour améliorer leur performance. Il propose la mise en œuvre de solutions d’intelligence artificielle adaptées à leurs besoins et à leurs objectifs.

Il veille aussi au cadre éthique de gouvernance des données et algorithmes.

3.L’Expert ou consultant en big data

Son rôle : le consultant en Big Data apporte son expertise pour aider les organisations à gérer et à exploiter efficacement les grandes quantités de données qu’elles génèrent.(données web, réseaux sociaux, objets connectés etc. )

Il aide à définir une stratégie, à mettre en œuvre des solutions technologiques appropriées, à analyser les données et à fournir des recommandations pour prendre des décisions éclairées basées sur les informations extraites des données.

4.Le Développeur web à l’ère de l’IA

Avec l’avènement de l’intelligence artificielle, le rôle du développeur web est en train de se transformer !

Son rôle : le développeur web à l’ère de l’IA joue un rôle essentiel dans l’intégration et le développement d’applications web basées sur l’IA.

Exemples : chatbots alimentés par l’IA pour la messagerie en direct, l’intégration de systèmes de recommandation basés sur l’IA pour personnaliser l’expérience utilisateur, ou l’utilisation de la reconnaissance vocale ou faciale pour des fonctionnalités d’interaction plus avancées.

Il doit être capable d’exploiter les capacités de l’IA, de gérer les données, d’optimiser les performances et de prendre en compte les questions de sécurité et d’éthique pour offrir des expériences web intelligentes et efficaces.

5. Éthiciens de l’IA et spécialistes en sécurité

Il ne vous aura pas échappé qu’avec l’essor de l’IA, la préoccupation est croissante concernant les questions éthiques et la sécurité des systèmes d’IA.

Son rôle : Les éthiciens de l’IA et les spécialistes en sécurité sont chargés de garantir que l’IA est développée et utilisée de manière responsable, équitable et sécurisée.

 

CETTE LISTE DE MÉTIERS N’EST PAS EXHAUSITIVE…

Dans la tête d'un burn outé pour comprendre le burn out

3. L’INTERÊT D’UNE FORMATION CERTIFIANTE EN IA

Choisir de vous former maintenant à l’IA dans le cadre d’une formation diplômante présente trois avantages :

Cela vous différenciera à coup sûr d’un autre candidat sur le marché. Comme manager, vous démontrez votre capacité à vous réinventer.

Vous répondez aux besoins actuels (et futurs) des entreprises.

– Adopter l’IA comme une composante de votre carrière c’est une mesure proactive de sécurité à long terme (et aussi un accélérateur de carrière !)

4. Comment se former à l’intelligence artificielle ?

Il est peut-être encore temps en 2023 de décrocher un emploi dans l’IA sans une formation académique.

Mais les métiers se professionnalisent vite. Vous devrez démontrer dans tous les cas l’acquisition des compétences nécessaires pour travailler dans le domaine de l’I.A.

Plusieurs options s’offrent à vous.

1. Opter pour une Éducation formelle dans les écoles et universités : en naviguant sur internet vous trouverez de nombreuses écoles et universités proposant des programmes d’études supérieures spécialisés en intelligence artificielle : X-École Polytechnique, Centrale Supélec, Edhec Business School, Paris Dauphine etc.

Mais vous n’avez peut- être pas envie de vous lancer dans des études qui peuvent être longues et coûteuses,énergivores aussi à la sortie d’un épuisement professionnel.

 

2. Une solution plus flexible, les Cours en ligne et MOOCS : plus flexibles et accessibles pour démarrer une carrière dans l’I.A.De nombreuses plateformes en ligne proposent des cours spécialisés en IA.( Coursera, Udacity, edX et Udemy )

 

3. Des Certifications spécialisées : certaines organisations proposent des certifications spécifiques en IA. Elles attestent des compétences dans des domaines particuliers de l’IA. Par exemple, TensorFlow propose la certification « TensorFlow Developer ».

 

4. Une approche pratique avec des Projets personnels et expérimentation liés à l’IA: cela peut inclure la création de modèles d’apprentissage automatique, la participation à des compétitions de science des données, la contribution à des projets open source, etc.

 

5. Participer à des conférences et à des communautés : participer à des conférences, des ateliers et des événements liés à l’IA peut vous offrir une occasion d’apprendre des chercheurs et des experts du domaine. Les communautés en ligne, tels que les forums de discussion, les groupes de Meetup ou les réseaux sociaux, peuvent également être des ressources précieuses.

5. Qualités et compétences requises pour travailler dans l’intelligence artificielle

Bien sûr il y a les compétences techniques pour travailler dans le domaine de l’IA mais les aptitudes et qualités personnelles ne sont pas en reste.

1. Curiosité et passion : l’ IA est un domaine en constante évolution, et il est important d’avoir une curiosité naturelle et une passion pour l’apprentissage continu.

2. Compétences analytiques : travailler avec l’IA implique souvent l’analyse de grandes quantités de données et la résolution de problèmes complexes. Avoir de solides compétences analytiques permet de comprendre les problèmes, d’identifier les modèles et les tendances, et de proposer des solutions efficaces.

3. Capacité à résoudre des problèmes : l’IA est souvent utilisée pour résoudre des problèmes complexes. Il est important d’avoir la capacité de décomposer ces problèmes en sous-problèmes plus gérables.

4. Compétences en mathématiques et en statistiques : les mathématiques et les statistiques sont les fondements de nombreux algorithmes et modèles utilisés en IA. Avoir des compétences solides dans ces domaines permet de comprendre les concepts sous-jacents et d’appliquer correctement les méthodes d’apprentissage automatique.

5. Compétences en programmation : la programmation est une compétence clé pour travailler dans certaines fonctions de l’IA. Être à l’aise avec des langages de programmation tels que Python, Java ou C++ permet de développer, d’implémenter et de tester des algorithmes et des modèles d’IA. 5sau

6. Apprentissage automatique (Machine Learning) : il est essentiel d’être passionné par les techniques d’apprentissage automatique, telles que les réseaux de neurones artificiels, les algorithmes d’apprentissage supervisé et non supervisé, les méthodes de régression, la classification, etc.

7. Esprit d’équipe : travailler dans l’IA implique souvent la collaboration avec des équipes multidisciplinaires. Avoir un bon esprit d’équipe permet de travailler efficacement avec des chercheurs, des ingénieurs et d’autres professionnels.

8. Créativité : l’ IA nécessite souvent de penser de manière créative pour trouver des approches innovantes à des problèmes complexes. La capacité à penser de manière non conventionnelle, à générer de nouvelles idées et à explorer différentes voies est une qualité précieuse dans ce domaine.

9. Capacité à communiquer efficacement : important pour partager ses idées, présenter des résultats, collaborer avec d’autres personnes et expliquer des concepts d’IA à des publics non techniques.

Ces qualités ne sont pas exhaustives. Elles varient aussi suivant les rôles. Elles constituent toutefois une base solide pour travailler dans le domaine de l’IA.

Pour conclure :

La révolution est en marche et il y a des opportunités d’emplois à saisir !

Cela peut être un bon moyen de tourner la page et regarder vers l’avenir, en veillant à préserver votre santé. 😉

Si vous êtes motivé, passionné il est tout à fait possible de vous lancer et vous reconvertir dans une carrière liée à l’IA .Il vous faut acquérir les compétences nécessaires et vous tenir informé des dernières avancées technologiques.

Vous êtes intéressé ? A vous de jouer !

P.S : N’hésitez -pas à me dire en commentaires si cet article vous a intéressé.

MARIE- EVE CASSAL | CAP SATORI

Dans la tête d'un burn outé pour comprendre le burn out

Je suis Marie-Ève Cassal, fondatrice de CAP SATORI.

J’aide les cadres, managers & expatriés à sécuriser leur parcours dans une vue 360° après un burn out et clarifier leur direction professionnelle après cette épreuve.

Vous souhaitez bénéficiez du regard d’un mentor-coach expert des transitions professionnelles et conseils stratégiques après un burn out ?

Je vous invite à prendre rendez-vous pour une séance découverte offerte afin d’analyser votre situation et vous permettre de passer à l’étape suivante

7 étapes clés pour rebondir en sécurité après un burn out

Cet article vous a intéressé ?

N’hésitez pas à le commenter et à le partager

VOTRE CADEAU DE BIENVENUE
Téléchargez votre guide

Les 7 étapes clés pour rebondir en sécurité après
un burn out.

  • Clarifiez les étapes à franchir et situez-vous.
  • Sécurisez votre parcours de reconstruction post burn out (personnel et professionnel)
  • Testez-vous avec des exercices d’auto-coaching
Marie-Eve Cassal Experte en stratégie de carrière post burn out

HELLO !

Je suis Marie-Eve Cassal

Experte des transitions &stratégies de carrière après un burn out
Fondatrice de CAP SATORI

Je m’engage avec force à vos côtés, cadres et managers pour vous aider après un burn out à reprendre le pouvoir sur votre vie et rebondir en toute sécurité vers une activité professionnelle alignée avec vos valeurs profondes.

Pour répondre à vos besoins spécifiques, j’ai développé 2 méthodes exclusives :
ALIGNEMENT PRO™ et SOS BURN OUT™

ME SUIVRE SUR LES RÉSEAUX